Juniors E2 - Saison 2012-2013

 

02 novembre 2012, 18h30, FC Bevaix - FC Le Landeron II : 3-16  

1ère mi-temps:
Formation : Noa (G), Romain, Arsène, Nolan, Loïs, Nathan (c), Rafael (Matthew, Enrik, Leonardo et Victor pour la première fois)

Malgré un départ un peu hésitant avec la crainte de faire une fausse passe ou de pas réussir son coup, les gars passent d'emblée en avant au score 0-3. Puis, fiers de cette avance bien construite, un petit relâchement, et hop Bevaix nous enfile un goal alors que deux défenseurs regardent faire. Ensuite, une petite distraction et c'est une faute de main dans notre surface: pénalty! Heureusement pour nous, le tireur bevaisan à trop haussé son tir. Du coup, réaction des gars, plus d'application dans la couverture arrière et le score passe à 1-5. Après ce coup d'accélérateur, rebelote passage à vide et on encaisse 2 goals, mais on en marque un aussi et c'est la pause sur le score de 3-6.

2ème mi-temps:
Formation : Nathan (G)+(c)

Au vestiaire, l'ambiance est détendue on boit un thé et on mange un chocolat au coco, juste le temps de dire aux gars de ne pas oublier de défendre, aussi les attaquants. Léger changement dans la composition afin de tester les gars dans des postes où ils ont moins l'habitude. Et dans cette deuxième mi-temps, nous avons vu de tout : des une-deux, des passes en profondeur, des slaloms au milieu des lignes de défense de Bevaix, des protections de balles, de l'engagement sur tous les fronts, des goals en veux-tu en voilà! Et quels goals! Du gauche, du droit, sur coup-franc, des pointus, des retournés, sur des passes, sur des centres. Le coach n'ayant plus suivi le décompte a du demander à l'arbitre le score final qui était de 3 à 16! Bravo, rien à redire!

Remarque(s) :
Les gars ont joué le match dès la 1ère minute, avec quelques passages à vide, soit, mais c'était un match plein. L'engagement était tel que nous n'avons pas laissé Bevaix respirer. Nous avons mis une pression quasi constante. Nous avons fait divers changements mais la pression est restée la même. L'équipe était compacte et solidaire, en plus de cela, les joueurs ont montré des phases de jeu spectaculaires.

Nous avons joué sur une pélouse synthétique pour la première fois et les gars ont dit avoir apprécié cette surface, qui aurait dit le contraire, au moins au vu de l'envie qu'ils avaient sur le terrain!

Il nous reste ancore un match avant pause hivernale, le 8 novembre au Landeron. Souhaitons que le temps soit avec nous.