Juniors E2 - Saison 2012-2013

 

20 octobre 2012, 10h00, FC Le Landeron II - FC Colombier III : 1-13  

1ère mi-temps:
Formation : Jordan (G), Romain, Nolan, Arsène (c), Rrezart, Nathan, Loïs (Luca)

Une première mi-temps correcte où le score est ouvert par Colombier sur une hésitation en défense, puis une très bonne réaction des gars avec diverses belles actions et une égalisation méritée sur un excellent débordement et centre et une bonne reprise. Puis, encore sur un manque d'engagement (et de dégagement) nous offrons deux balles à Colombier qui n'hésite pas à nous punir. Nous allons au vestiaire sur le score de 1 à 3.

2ème mi-temps:
Formation : Nolan (G)

Le discours du vestiaire a été simple : ne plus faire de cadeaux à Colombier (ce n'est pas encore Noël) et plus d'engagement, même à huit nous pouvons faire mieux. Les vingt première minutes de la 2ème mi-temps ont vu Le Landeron se liquéfier totalement, plus personne ne voulait prendre l'initiative, et nous avons regardé Colombier jouer. Nous encaissons 9 buts sans réaction! L'espace entre les lignes (attaque-défense) était tel que plus personnes n'aidait personne, c'était très facile pour Colombier d'avancer en direction de nos goals. Les dix dernières minutes ont été mieux jouées, comme si les gars avaient retrouvé un peu de mordant. Nous encaissons un 13ème goal, mais nous aurions mérité d'en marquer au moins deux aussi, mais ça n'a pas voulu entrer!

Remarque(s) :
Après une 1ère mi-temps tout à fait correcte, nous nous attendions à une réaction des gars, comme ils savent souvent le faire, mais le pétard était trop mouillé! Dommage, car plus on encaisse de goals et moins on a envie de jouer. L'équipe a toutefois diverses atténuantes: pas eu d'entraînement durant deux semaines et surtout elle a dû jouer à 8, d'où une grosse fatigue après la 1ère mi-temps!

La reprise se fait le mardi 23 octobre, et nous pourrons ainsi préparer convenablement les prochaines échéances! On ne peut pas oublier ce match, par contre nous devons tous apprendre de nos erreurs, comme par exemple ne plus placer un match pendant les vacances scolaires.