Un peu de tout sur tout!

23 juin 2012

Economie verte … à la Leuthard!

Publié par Mauro Nanini dans Economie, CH, Phrases, Politique, Ecologie

Je suis confiante que nous allons utiliser les résultats de cette conférence comme un point de départ pour accélérer la transformation vers cette forme d’économie“, Doris Leuthard, Conseillère fédérale au sommet Rio+20 sur le développement durable.

En d’autres terme, Mme la Conseillère fédérale aimerait accélérer le passage à une économie verte, durable, basée sur les énergies renouvelables et blablabli et blablabla!

Selon moi, une économie verte pour être durable elle doit avant tout être propre! Et c’est justement cela qui détonne dans le discours de Mme Leuthard, car au mois d’avril dernier c’est bien elle qui proposait la construction de 5 à 7 centrales à gaz sur sol helvétique. Dois-je rappeler qu’une centrale à gaz est une antithèse au développement durable des énergies?

Ce double discours me rend dubitatif sur les capacités de cette Conseillère fédérale!

20 juin 2012

L’amiral Larima

Publié par Mauro Nanini dans Neuchâtel, Politique, Votations

C’est le titre d’une poème de J. Prévert qui dit:

L’amiral Larima
Larima quoi
La rime à rien
L’amiral Larima
L’amiral Rien

Si le Conseil d’État de neuchâtel voulait ressembler à cet amiral-là et bien il a réussi!

Et voilà qu’à 3 mois des votations sur un sujet très important voire nécessaire pour notre canton, nos dirigeants se voient obligés de changer des textes afin de ne pas se faire, une fois de plus, taper sur les doigts par le Tribunal fédéral.

Je note tout de même, que M. Nicati rejette la faute sur le peu de temps qu’a eu le service juridique de l’État pour donner son avis. C’est vrai ça: on ne pouvait pas attendre quelques mois de plus, il fallait absolument que cela passe en votation encore cette année, parbleu! C’est du grand N’IMPORTE QUOI!

Je suis sidéré de constater qu’un élu aussi soi-disant “qualifié” que M. Nicati (c’est la presse qui l’a ainsi encensé à l’époque des élections) puisse faire de telles bourdes! De plus, il est juriste non?! Je commence peut-être à comprendre pourquoi il a quitté Berne, celui-là!

Alors que j’entrais en politique, une des personnes qui siégeait à mes côtés m’avait dit ces quelques mots: “Ne confond jamais vitesse et précipitations”. C’est à côté du Conseil d’État que cette personne aurait dû être assise!

Et à propos de phrases et de dictons, maintenant c’est “Deux ça va, trois c’est trop” ou “Il n’y a pas deux sans trois”?

18 juin 2012

nein! NeiN! NEIN!

Publié par Mauro Nanini dans CH, Neuchâtel, Politique, Votations

3x NON! au fédéral, moins cinglant au niveau cantonal neuchâtelois.

Quel “magnifique” résultat ont récolté les divers objets en votation ce week-end:

Réseaux de soins : Non! La trouille de perdre le choix de son médecin l’emporte.
Consultation populaire sur les traités internationaux: Non! Inutile de voter sur tout et n’importe quoi, faisons confiance à nos élu(e)s (mais toujours avec un oeil ouvert!).
Epargne-logement: Non! Inutile de défiscaliser ceux qui peuvent se le permettre!

Loi sur l’approvisionnement électrique: Non! Il suffit de dire taxe pour que la population-mouton aille mettre un NON dans l’urne. Bien joué aux référendaires-Panurges! Non mais, pourquoi personne n’est allé sur la place expliquer que ces taxes existent déjà dans plusieurs cas et que c’est simplement leur utilisation qui était mieux ciblée (dans les énergie renouvelables, par exemple)? Je peine à croire que M. Nicati et ses acolytes voulaient que cette loi passe, tellement on l’a peu entendu (en plus, comme il allait à l’encontre de son propre parti…). Nous avons perdu une bonne occasion de créer un fond pour le développement du renouvelable dans ce canton! C’est du n’importe quoi à l’état brut!

Frein au démentèlement social: Non et Oui! Le contre-projet passe péniblement la rampe. Quand on voit ce que certains se mettent dans les fouilles il y a de quoi vouloir qu’on arrête de taper ou économiser dans les aides sociales pour rééquilibrer les comptes cantonaux.

15 juin 2012

Pour qui “travaille” Unia?

Publié par Mauro Nanini dans Economie, Social, Neuchâtel

La polémique gronde dans les travées des magasins : Une Convention Collective de Travail (CCT) vient d’être signée et fixe des minimas dans les salaires (3′200  à 3′500 CHF par mois) et augmente les heures d’ouverture des magasins.

“Stop aux salaires scandaleux”, entend-on. D’un point de vue personnel, je me demande: c’est quoi un salaire scandaleux? Et 3′200 francs bruts mensuels sont-ils non-scandaleux?

Plusieurs estimations nous disent que pour vivre (je dis bien, vivre), une personne doit pouvoir compter sur un salaire brut d’au moins 4′000 par mois. Alors, Mesdames, Messieurs du syndicat Unia, pourquoi acceptez-vous un salaire minimal inférieur à ce qui est préconisé?

Et, dernière question sur le sujet, combien les responsables d’Unia ont été rémunérés pour négocier cette CCT? Une réponse personnelle: je trouve qu’on devrait payer les responsables d’Unia à 3′200 francs mensuels bruts, je me demande bien quelle tête ils feraient!

12 juin 2012

Kurth candidat

Publié par Mauro Nanini dans Neuchâtel, Phrases, Politique, Elections

Je sais écouter, analyser et surtout mettre en oeuvre.“, Laurent Kurth, candidat à l’élection complémentaire pour remplacer Jean Studer au Conseil d’État neuchâtelois.

Voilà ce que nous apprend le journal du jour. Grand bien lui fasse!

Cependant, j’aimerais juste rappeler que devant la presse et 200 personnes, ce monsieur a fait une monstrueuse bourde en annonçant que les tunnels CFF seraient fermés durant 2 ans si les voies devaient être révisées entre Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds (autrement dit si le RER ne se faisait pas).

Personnellement, comment pourrais-je faire confiance à un politicien qui dit tout et n’importe quoi afin de faire avancer un projet? Donc attention à ce qu’il va dire durant la campagne! De mon côté je n’en croirais que la moitié!

7 juin 2012

707kg

Publié par Mauro Nanini dans Suisse-EU, CH, Société, Nombre

Le chiffre représente le nombre de déchets urbain par personne en Suisse. En proportion arrondie, la moitié est recyclable et l’autre combustible, ce qui, à mon avis n’est pas si mal. Ce qui l’est moins, c’est que la Suisse “produit” 40% de plus de déchets que la moyenne européenne! Et ça c’est pas vraiment bien!

6 juin 2012

17 juin, réseaux de soins

Publié par Mauro Nanini dans Santé, CH, Politique, Votations

C’est l’objet le plus intéressant proposé au vote dans une dizaine de jours.

Le système de santé est gourmand, très gourmand!, et depuis dix ans nos primes augmentent inexorablement. Alors, on cherche à faire en sorte que ces primes d’assurance-maladie se stabilisent, voire diminuent.

Le gouvernement helvétique nous propose les réseaux de soins pour endiguer cette fuite en avant des primes. L’emballage paraît fort intéressant, mais c’est l’intérieur qui nous (me) fait un peu peur.

Le RSN (réseau de soins neuchâtelois) semble bien fonctionner, mais pour tout vous dire, je ne sais pas si mon médecin en fait partie, et ce que je sais c’est que mon assureur n’en fait pas partie. Que se passerait-il si la votation donnait un oui? Serais-je encore dûment assuré, est-ce que je pourrais garder mon médecin de famille que je connais depuis plus de vingt ans?

J’ai beau chercher dans les textes, mais je ne trouve pas une réponse claire. Les pours et les contres me balance leur sauce et je n’arrive toujours pas à me faire une idée. Donc que faire dans dix jours?

Jusqu’à ce jour j’ai toujours été soigné convenablement, que ce soit chez mon médecin ou à l’hôpital. Je considère que le système actuel permet de me soigner, soit avec une prime un peu chère, mais soigné! Je dois donc faire ce choix : NON!

25 mai 2012

L’avenir sera-t-il radieux?

Publié par Mauro Nanini dans Economie, CH, Phrases, Politique, Ecologie

Trop de gens restent sceptiques sur la technologie solaire. C’est la faute aux lobbies qui protègent les producteurs d’énergies fossiles“, Daniele Oppizzi, fondateur d’Iland, société spécialisées dans la conception de kits solaires.

Nous l’avons bien constaté, l’énergie solaire est biel et bien l’énergie d’hier, d’aujourd’hui et surtout de demain! Quand je pense que des Suisses font voler des avions solaires et naviguer des bateaux solaires, et que cette technologie a de la peine à se répendre dans notre pays, je ne peux que croire aux paroles d’Oppizzi!

Sus aux lobbies qui soutiennent des énergies “sales” et commençons par refuser une centrale à gaz à Cornaux! (www.comite-c5.ch)

20 mai 2012

Terremoto!

Publié par Mauro Nanini dans Moi, International

L’Emilia-Romagna è stata scossa da un terremoto.

Avendo vissuto quello del Friuli nel ‘76, capisco la paura della gente di quei luoghi e dico loro : CORAGGIO!

11 mai 2012

Changer le canton!

Publié par Mauro Nanini dans Neuchâtel, Politique

“Il faut continuer de changer le canton”, Jean Studer, futur ex-Conseiller d’État neuchâtelois en partance pour la présidence de la Banque Nationale Suisse.

Jean Studer, on l’aime ou on le déteste! Par contre, je dois admettre que depuis qu’il a pris les rênes des finances cantonales, quelque chose a changé: les comptes et les budgets ont plus tendance à être “noirs”.

Il faut juste espérer que son successeur sera à la hauteur pour reprendre le flambeau! A voir!

5 mai 2012

Suisse? Pays du soleil!

Publié par Mauro Nanini dans Economie, CH, Politique, Science, Ecologie

Je sais, le titre est un peu exagéré! Mais, il n’est pas si faux que cela. En effet, la Suisse démontre ces dernières années qu’elle peut participer à divers projets qui implique le soleil. Je pense là à PlanetSolar (Raphaël Domjan)/NE) et à Solar Impulse (Bertrand Piccard/VD).

Donc, tant par les mers que par les airs, ingénieurs et technologies helvétiques voyagent dans le monde. Mais alors pourquoi ne sommes nous pas capables de donner un sérieux coup de collier sur notre territoire en faisant la promotion du solaire aussi pour créer de l’énergie électrique pour nos maisons et nos entreprises? En d’autres termes, les milliards que nous avons investis dans le nucléaires pendant des dizaines d’années, on pourrait bien les mettre dans le solaire, non?

Au lieu de cela, la Conseillère fédérale Leuthard veut nous imposer des centrales à gaz! Et quand Poutine fermera le robinet, elle fera quoi Doris pour faire fonctionner “ses” centrales?

En tant que membre de la SSES, je dis que l’avenir énergétique de la Suisse passe par le solaire!

25 avril 2012

Merck Serono: la véritable image de l’économie d’aujourd’hui

Publié par Mauro Nanini dans Economie, CH, Société

1′250 emplois qui passent à la trappe. Dans le détail, 500 postes supprimés et 750 déplacés! Voilà la réalité des chiffres de notre économie d’aujourd’hui.

Je le dis depuis des mois : les entreprises ne regardent bientôt plus qu’à leurs profits (et pour les plus grandes, aux profits de leurs actionnaires). L’employé n’est qu’une marchandise comme une autre. A une certaine époque on aurait pu le comparer à un rasoir jetable.

Et après cela, on veut nous faire croire que les entreprises ne veulent que notre bien? Nous sommes bien naïfs, nous, les employé-e-s!

Mise à jour (26.04.2012):

En Suisse il existe une sorte de lobby un peu particulier qui vise à ce que les entreprises agissent de manière morale. Cette entreprise se nomme Actares (Actionnariat pour une économie durable). Je vous laisse en prendre connaissance par ce lien.

19 avril 2012

PLR vs NPL

Publié par Mauro Nanini dans Neuchâtel, Politique

Le nom de “Nouveau Parti Libéral”, imaginé par l’ancien Conseiller d’État Frédéric Hainard pour se relancer en politique, n’a pas l’air de plaire à ses anciens camarades qui dénoncent l’utilisation du mot “libéral” qui pourrait susciter  des incompréhensions auprès des électrices et électeurs.

A mon avis, le mot libéral est utilisé ici comme un simple adjectif qui qualifie le parti. Tout comme les mots libéral radical sont aussi des adjectifs qui qualifient un autre parti. En d’autres termes, il y a maintenant des libéraux pur souche (NPL) et des libéraux républicains (PLR). Punkt schluss!

Il me semble que d’autres partis mélangent aussi certains adjectifs, comme l’Union démocratique du centre et le Parti bourgeois démocratique, ainsi que le Parti démocrate chrétien. Ils sont tous démocrates, mais certains sont plus bourgeois et d’autre plus chrétiens, et les troisièmes … euh … du “centre”?

17 avril 2012

Bevaix: salaires et grincements de dents

Publié par Mauro Nanini dans Economie, Neuchâtel, Politique

A fin mars, la majorité de droite du Conseil général de Bevaix votait une augmentation des salaires des Conseillers communaux de 67%. Et après cela, la droite de ce village va nous proposer une diminution des impôts? Laissez-moi rire!

De l’autre côté, la gauche récolte des signatures contre cette augmentation “monstrueuse”. la réponse viendra début mai.

C’est le monde à l’envers et à quelques jours des élections communales, ça promet!

13 avril 2012

Les dettes des clubs de foot espagnols, mais pas seulement …

Publié par Mauro Nanini dans Economie, Sports, International

La plupart des grands clubs de foot espagnols croulent sous des dettes qui se chiffrent en centaines de millions d’Euros. C’est assez logique lorsqu’on veut, à tout prix, naviguer dans les hautes sphères de l’Europe qui compte au foot.

Mais voilà, ce qui m’inquiète le plus ce ne sont pas les dettes, mais l’argent que les clubs n’ont pas payé au fisc! Dans un pays en crise et où le chômage ne cesse d’augmenter, ce genre d’excès ne me plaît guère.

Honte à elles, malgré le spectacle footballistique que ces équipes nous présente.

7 avril 2012

Les raisons d’un retrait

Publié par Mauro Nanini dans Moi, Politique

Il y a quelques semaines, j’avais décidé de me porter candidat tant à l’élection du Conseil général que à celle du Conseil communal dans ma commune de Cressier.

Or, les listes déposées et surtout les migrations ont produit un évènement que je n’avais pas encor connu à Cressier. En effet, suite à l’augmentation de la population cressiacoise, le peuple était appelé à élire 31 édiles au Conseil général, au lieu des 29 comme en 2008. Et suite au dépôts des diverses listes des partis, voilà que le total de prétendants d’élève à 31! Cette conjonction d’élémnets fait qu’il n’y aura pas d’élection pour le législatif cressiacois.

Je me suis donc posé la question en âme et conscience: est-ce que je dois maintenir ma candidature pour l’exécutif, alors que je suis déjà élu au législatif. Et au vu des difficultés financières qui risque de peser sur Cressier (affaire de la raffinerie), dois-je faire dépenser à ma commune les frais d’une élection? Pour rappel, Cressier est la euxième plus mauvaise commune du canton de Neuchâtel au niveau fiscal.

Donc après une dizaine de jours de réflexion, j’ai retiré ma candidature. J’espère ainsi donner une impulsion positive à tout le système afin que nous puissions tous faire baisser nos impôts un jour! C’est maintenant au tour des élus au Conseil communal, tous sortants et élus tacitement, de nous montrer qu’ils sont capables de faire quelque chose pour la population cressiacoise. Alors au boulot!

4 avril 2012

Stade couvert de panneaux solaires

Publié par Mauro Nanini dans Economie, Neuchâtel, Ecologie

Mon quotidien régional du jour nous informe que Viteos va finir de couvrir le toit de la Maladière avec des panneaux solaires.

Maintenant, pourquoi le Groupe E n’en fait-il pas de même avec le toit de Marin-Centre? Nous avons une réponse: si le Groupe E montre qu’il peut facilement produire de l’énergie par des sources renouvelables, la centrale à gaz de Cornaux devient encore plus inutile qu’elle ne l’est déjà!

2 avril 2012

Entre Malouines et Falkland qui gagne?

Publié par Mauro Nanini dans Economie, International, Divers

Depuis 1833, l’Argentine et le Royaume-Uni se regardent en chiens de faïence concerne ce petit archipel distant d’environ 500 kilomètres des côtes argentines.

Mais au fait, pourquoi se battre pour ces lopins de terre? Certaines y voyent une prédominence militaire et d’autres une affaire économique. Pour le militaire on comprend bien que les routes de la circumnavigation de l’Amérique du Sud passe près de l’archipel. Pour la partie économique, il s’agit de gisements de pétrole plutôt importants puisqu’on estime la réserve à 8 milliards de barils.

Voilà deux raisons qui ont valu une guerre et près de mille morts en juin 1982!

20 mars 2012

Citoyen entubé au plastique

Publié par Mauro Nanini dans Economie, Neuchâtel, Société, Politique, Ecologie

Il fallait s’y attendre! Maintenant que le canton a introduit la taxe au sac, voilà qu’on veut nous obliger à mettre dedans tous les plastiques. Bonjour l’augmentation d’utilisation de ces nouveaux sacs gris. En fin de compte, le citoyen est captif face au plastique qui est omniprésent.

Jusqu’à ce jour, à la déchetterie de Cornaux, les plastiques étaient acceptés bien que la plupart finissaient à la chaufferie (incinération). C’est vrai que c’est un “produit” difficilement récupérable, et qu’il y a un coût certainement supérieur au PET, mais c’est toutefois possible de le faire.

Maintenant, je me pose une question : on dit que l’incinération est au frais de la commune et que ce coût est répercuté au citoyen par la taxe de base ou l’impôt, mais cela coûte-t-il plus cher au citoyen que de devoir acheter un surnombre de sac gris juste pour y mettre le plastique?

Dans le cas particulier de la déchetterie de Cornaux, donc pour les communes partenaires, le plastique est récolté et brûlé depuis des années, les citoyen-ne-s payent donc déjà ce surcoût depuis des années. En obligeant la mise en sacs gris du plastique, je peux vous parier que la taxe ne va pas diminuer, par contre les frais d’achat des sacs va exploser dans les ménages. Et qui est-ce qui va payer cette augmentation? NOUS!

On nous a promis que l’introduction de la taxe au sac  pourrait amener des économies pour les ménages qui effectuaient du tri sélectif intense, si le canton oblige les déchetteries à fermer leurs bennes à plastique, le tri sélectif finira par coûter plus cher aux familles! Comme seule raison encore tout-à-fait valable de faire du tri il nous reste la conscience de laisser un monde un peu plus propre et sain à nos enfants.

15 mars 2012

Dramatique!

Publié par Mauro Nanini dans CH, Société, International, Divers

Un accident de bus dans un tunnel près de Sierre a privé la vie à 28 personnes, dont 22 enfants. Ce car belge, pour une raison encore inconnue, s’est encastré dans un arrêt d’urgence. Il rentrait à la maison après des vacances de ski. Une grande pensée pour tous ces petits anges qui s’en sont allés bien trop tôt. Tragique!

La Belgique est en deuil et nous aussi.

belgique_deuil.jpg

Page suivante »